work papers

Publié le par cranskens

 

I/
Sous un ciel de morts
Brisé en deux
Décidément
Au bar populaire
C’est croupir avec toi dans la faille
Et répéter la fin du monde dans tous les verres
D’un côté il y a la rivière qui coule comme du brandy
De l’autre le néon bleu du vidéo-club

Une personne passe
Je ne pensais pas pouvoir ne rien ressentir
Aussi profondément



II/
Un jour j’aurai la même idée
Je la lâche bientôt
J’en ai aperçu une autre toute entière
Toujours sous les néons bleus
Alors que la musique se vide dans tous les supermarchés du monde
Le drapeau canadien
Ne m’emmène plus quelque part
C’est un bon début
Je m’endors en tenant prise
Cette vision toute prête :
Tu portes sur les nerfs ta machine

 


Publié dans poèmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article