souvent nous

Publié le par cranskens



La main extra lumineuse

Vient se poser sur les cuisses

De la fille qui danse encore

Sur le panneau éclairé

De là-haut la lune hideuse

Sans effort

Jusqu’à toucher terre se hisse

A ma portée


Sur l’affiche

Ce n’est qu’un visage sans corps

Et j’ai oublié l’adresse

N’ai aucun souvenir du code

De la consigne

Rouge L

Gris C


Le vent mouillé

Encore lui

Me guette

La corbeille est pleine

De tes lettres pleine de tes lettres

Extra lumineuses

 

Publié dans poèmes

Commenter cet article

delphine 03/04/2010 15:52



c'est beau ces extra-là...



Brotha 23/03/2010 23:09


Damn that's good!