sans dates

Publié le par cranskens

 

Old Syrup était nue, comme une loque dans le fauteuil, le bras gauche ramené sur le menton, la bouche grande ouverte et ronflait fort tandis que Léo totalement hystérique buvait encore en shootant chaque recoin de la pièce et la fille surtout. Clac. “Le puzzle va en jeter comme ça. C’est comme ça qu’il faut que ça en jette. ” Clac. Il venait de prendre le coin supérieur droit du Pacman en photo. Celui-là cuvait en tailleur au centre du salon. Clac. C’était mon pied cette fois-ci. “Les images vont transformer tout le reste. C’est comme ça. Allez tiens, mec”. Léo rapide comme l’éclair m’a tendu un verre de brandy ou ça en avait l’air et flash, j’ai rejoint le Pac au milieu du bordel. Il ouvrait les paupières par moments et il claquait des dents. Il ressemblait à une vieille chouette touffue et pleine de poussière. Il murmurait tout un tas de choses mais ne disait rien clairement. Des mots. Clac. Dans le dos. Clac. Je suis un monstre d’argent. Bon, je suis tombé lourd comme une bûche dans ses yeux ouverts qui me fixaient comme une horloge à la gueule béante. Et quand je me suis réveillé, mes amis des beaux jours s’étaient taillés avec la bride et le brandy.
Longtemps je suis resté off là à compter le nombre de portes sans oser en ouvrir une seule.
Et puis ce fut une autre planète.

 


Publié dans textes

Commenter cet article

Vilain Canard 06/12/2010 22:59



Ca en jette. I need more (mais c'est parfait) !