quelque chose comme un cirque

Publié le par cranskens

 

En attendant Mr Eggs continue de l’ouvrir
Se retient de tout foutre en l’air
Il a tout ce qu’il faut
Des catastrophes naturelles plein les poches
Croisées avec des mythes pas croyables
Il aurait dû faire du journalisme
C’est ce qu’on lui dit
Mais il se fera péter la tronche à la sortie
Non finalement il n’entend rien ne voit rien
Il s’est trompé
C’est l’invasion des faux freaks
Puis quelque chose arrive


Tu préfères te saouler avec Mr Eggs
Tu entends des choses graves
Puisqu’on les admet elles deviennent
Même ta vieille tante bercée de fantômes ressent le truc
Bien au chaud devant sa télé
Qui arrête de les prendre pour l’air qu’elle respire
Je peux même aller plus loin
Avant il n’y avait rien rien rien
Sous les yeux de Mr Eggs


Et maintenant le cirque s’emballe
Sur un rythme soutenu
Musique des racines à mâcher
(Sans trêve / des rires / en accéléré)
Quand le monde disparaîtra
Il y aura tous les horizons possibles
Réunis à nouveau
Et pour finir
La seule imposture
Le seul qui émerge
Puisqu’il faut en sortir
Des rires encore

 

Publié dans poèmes

Commenter cet article