le ciel est vide

Publié le par cranskens

 

Le ciel est vide
Encore une chance
De perdre tous les visages
Accumulés
Et toutes les croyances
De nos rêves cloués
À l’usage

Le ciel est vide
De l’entrée du village
Jusqu’au sommeil
La mer prend toute la place
Et le vert est tendre
Des jours qui filent
Sur la pointe

Dans une autre vie
Je suis tombé à genoux
Avec toi
Et j’ai laissé la route se poursuivre
Dans un coin du ciel

 

Publié dans poèmes

Commenter cet article