il manque une lettre

Publié le par cranskens

 

Il manque une lettre à la machine
Celle qui envoie le rythme
Et le monde valser
Dans une zone périphérique

Tout prend des airs de banlieue trash
Ravalée de fantaisies fantômes
Se réflétant dans les flaques
Et les écrans plats

Il suffit de faire sans
La lettre ou bien la machine
De jeter le mantra tenu en laisse
À côté de l’éponge malade

Un: le vent me souffle à l’oreille
The highway blues
Deux: le ciel à l’horizon
S’avale comme une pilule

L’idée vient de me venir
Qu’une nouvelle machine se trouve
De l’autre côté
Comme un dieu de morphine
Extra-visible
(D’autres sont sur le point d’atterrir
Ou de sortir de prison)

Il faut bien un commencement
Quelque part
Le tracé inconnu d’une lettre
Qui remette la route à sa place

 

 

Publié dans poèmes

Commenter cet article