horizon x

Publié le par sneksnarc

 

L’ombre de l’homme
Et toutes ses variations intactes et fragiles
Se tendent sur le même trait de feu -
Horizon entravé de folles ouvertures
Et de fragments stériles
Comme un chemin pavé de notes pures
Que le délire des routes droites a cerné
Et que tes yeux inconsolables
Réorientent chaque jour

 

Publié dans poèmes

Commenter cet article