feuilles neuves

Publié le par cranskens

 

Tu es juste à côté
Dans le levant ta première vision
Épinglée - Le tunnel
Ton premier tunnel
De feuilles suspendues
À la sortie l’illusion te prend
D’une locomotive folle
Qui déserte le monde
Ta deuxième vision est plus nette
Ainsi tu es fait
De vin et de silence - Le désert
Recouvre le réel
Et surtout
Tes yeux ton âme vendus
Au jazz du vendredi soir
Je suis avec toi
À me peler dehors
Dans un coin du terminus
Avec une petite femme aux joues roses
Qui nous dit la bonne fortune
Pour presque rien
Je suis avec toi
Livre ouvert qui s’écrit
De nos bouches confondues
Dans les nuits de l’ouest

 

Publié dans poèmes

Commenter cet article