discipline

Publié le par sneksnarc

 

Les silences réunis 

Dans un joyeux bordel de liens coupés repris

Ont sauté sur une mine sèche

Et les mots comme des horloges en berne se sont écrits

Dans le nouveau désordre

À la ligne

Le silence veut aller plus loin 

Que la route bloquée 

Par les bombes sous nos pieds

Qui ouvrent les possibles

Il s’élève s'engouffre et bang 

Au hasard des sermons

Allons nous-en 

Je tu et tous

Tambourineurs d’aiguilles

Quittons la voie du conteur immobile

Aux images comme son ombre

Emmurée vivante

 

Publié dans poèmes

Commenter cet article