demain

Publié le par cranskens

 

 

Demain j’irai me mettre au vert avec un shoot
J’écrirai quelques lettres sur la machine cassée
Je tournerai enfin à tous les coins de rue
Sans métal sans flingue sans rien tout au sec


De ce côté plus ou moins la seringue est vide
Qui n’espère plus d’autre dose
Et parmi les milliers de voies qui s’offrent
Sans aiguille sans arête sans le moindre sommet
A moins bien sûr 
Que tout ça 
N’existe pas encore
Tapant du pied
Je verrai la lumière à nouveau

 


Publié dans poèmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article