autre tour

Publié le par cranskens

 

Et maintenant ça y est. Partout
Ligne suivante :
C’est de la cochonnerie. Autres blocs
La pluie dessine des mines de plomb
Une langue sur le goudron
Bouclée comme des lettres mortes
Autre ligne. Autre temps
On a sauté du toit glissant des vieilles églises
Autre dose. Une autre fois :
Supertanks aux poings d’acier, superpapys, news gueulantes, gras de l’ouest
Les fleurs passent
Et alors
La ligne se tend
Autre crime. Autre morale pop
Une avalanche de détails sur le tracé qui dit :
Nous sommes une ombre grise nourrie de fantômes
Autre nature
Lumières vives qui éclairent les rouages du plan usé
Autre désir. Jusqu’à l’os
Sorti du coma dans la nuit sur les rails avec une carte dernier cri
Où souffle le délire des dragons et les notes free
Et le reste qui existe déjà et perce sur les fronts pâles et dans les poitrines
Le chant du temps présent qui se décline
En écailles. C’est éteint
Le désert se rallume
Autre tour

 

Publié dans poèmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article