à tous les vents

Publié le par cranskens

 

L’homme en face
A retrouvé sa voix de radio
Il grésille
Soudain change de ton
Dévie d’une phrase à l’autre
Passe de vieilles chansons sans effets
Et monte le son en un tour de main
Quand viennent les motifs de la tristesse :

I heard him last night
Making weird noises
Covering the story
With wide vibrations
Prayers to the captain
To the ghost soul again
In the huge plantation of ruins
Outside in shade
Prayers to the ravine
Where democracy ends
Prayers to the lost ship
Behind the sunset
Where the bodies are gone

L’homme en face
Fait passer le courant
Un ton plus bas
Dans des verres en plastique
Pleure des larmes de saudade
Légères comme des cendres
Qui se reflètent dans la lune
Éteinte elle aussi
À cette heure du jour
Où l’enfer n’est plus
Qu’un mauvais souvenir
Coincé entre les dents :

How I wish i could travel your way
With a single light
Blowing the only thing
That we ever knew
Making it all bright
In the endless wind

Publié dans poèmes

Commenter cet article