sous mes pas (1987)

Publié le par C.Egolf




J'en rajoute
Les poings liés lorsque tu te dérobes
J'y ai cru
A la tourbe
Aux berges hautes et humides
J'y ai fait des entailles
Quand elles sèchent je les ancre
Qu'importe les saisons
Je te raconterai
Mon chemin sur la lande et les cercles d'ivrognes
Je n'ai pas vu la mort
Je me demande en rêve
si ta brisure l'emporte
Je suis le cours des eaux
Et le vent
Sa rumeur
J'en rajoute
Je me doute
Que tu t'enfuis encore


Publié dans poèmes

Commenter cet article

Handi@dy 01/05/2007 15:39

Je lis. Je n'ai pas tes mots, mais j'ai mes émotions. @mitiés

Don Jerry Can 01/05/2007 02:31

Demain ton texte sera lu à la brousse.

Audrella 29/04/2007 18:51

Je me sens à tel point liée à toi que je n'ai pas beaucoup de mots... des fois je reste longtemps, je relis, tes archives. Et je me dis que je te dois beaucoup, parce que les mots c'est pas mon truc. Je suis heureuse que tu aimes. Je suis fascinée par ton écriture et le temps que tu emploies à faire plier la langue sous la densité de ce que tu ressens. Je te dois beaucoup.
Je suis heureuse d'avoir fait ta rencontre.
haut les coeurs !
 

Eric LÖW 29/04/2007 12:09

sous les pas qui s'éloignent
reste l'empreinte