X est en nage

Publié le par cranskens



Je ne vois rien

Qu’une grande fête organisée

En l’honneur du fatalisme

3 heures je ne rêve pas

Il y a une longue échelle

Qui va bien au-delà 

De la route

La ville haute 

Avec ses distributeurs de morphine 

S’accorde au vide

 

J’ai besoin d’une couverture

Maintenant que je ne dormirai plus

Je veux le linge sale au revers humide

Avec la vérité


 

Publié dans poèmes

Commenter cet article

delphine 03/09/2009 14:01

moi aussi tes derniers textes sont très beaux je veux voiret la vérité aussi