smoke

Publié le par Cranskens



Tu es la bouche lasse sur mon front
Et la mémoire à vide que j'enlace
Tu es la femme sous la pluie
Qui connaît le prix de chaque goutte
Hope Choke Joke
Au centuple 
En gardant la monnaie
Le jour se lève enfin

L'hiver redevient l'hiver
Et éclaire de son ciel pur
La surface des choses
Smoke
Je souffle sur la vitre sale





Publié dans poèmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Breavman 29/12/2008 06:49

Je vais revenir, mais pas de cet hôtel pourri en plein déluge. Plus tard, de retour vers le nord...bonne fin d'année coeur décroché.

G-D 22/12/2008 23:26

Bon, ben, je sais pas quoi dire. La Crypte ?