le feu se relève

Publié le par CC


(Oh, but wise men know when it's time to go, and so I should too)



Les papiers perdus sur le bord des lignes blanches. Hier, j’ai cueilli une fleur d’autoroute. Je l’ai offerte à une vieille femme au nez couperosé, une fleur écarlate, grosse et huileuse. J’ai aussi ramassé des feuilles sur lesquelles on défendait une cause en gras et en italique et j’ai écrit le numéro de téléphone d’une fille qui avait fait un bout de chemin avec moi au dos d’un tract orange qui volait dans les airs. Un démocrate, une sainte, un témoin de la guerre de Troie. Non loin de là, onze marins mettaient les voiles. J’ai entendu mon père me hurler de revenir mais il y avait un monde déjà et le vent gonflait l’océan de toute son âme. J’ai vidé mon sac, les papiers perdus, une de mes lettres, mes kilomètres de toile. Je ne reviendrai que si l’amour existe. Je m’explique : je m’évade - seul cette fois - dans une course infinie vers le possible enfer.


Publié dans textes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MAB le retour 22/03/2009 13:35

Aprés une longue période de sommeil, ce blog reprend vie et tel le Phénix renait de ses cendres et propose un nouveau thème, de circonstance, pour le mois d'Avril 2009 :
LA RENAISSANCE
Toutes créations ( Peintures, photos, vidéos, collages, scultures, modelages, écritures...) sont les bienvenues.

the sender 28/12/2008 13:26

i love u

romanzini 25/12/2008 13:37

guerre de Troie, ou poilu sur sa tranchée, vivant au-dessus du charnier