lille-république

Publié le par Cranskens






Portez-moi manquant sur les listes d’attente
Encore un peu
Le temps de tendre les bras
Vitres - vieux pays - Pareilles au ressac
Elles viennent
Se poser en gouttes claires sur la route de Tanger

Il y a une chance sur cent
De saisir au vol la rumeur
Le tonnerre se cache - les lettres
Ailleurs
A poils dans les couloirs étatiques
Sinueuse comme le hasard
Miss défonce court l’Europe cul-de-sac
SVP SVP
Mon image télescopique
Saturne dans le viseur l’Afrique
Les papiers roses et bleus
Après la prière de midi
Ou le terminal B

Je n’avais pas vu l’escalier de lianes descendu

Au-delà de la grille basse et des vieilles lumières

La porte de moi-même au tomber d’une nuit d’août




Publié dans poèmes

Commenter cet article

Blue Jam 08/08/2008 20:22

Ah les vacances font écrire de bien belles choses.

Vilain Canard 04/08/2008 23:03

terminal B comme Burroughs (Tanger connexion)Le poétique transcende le politique et tout ça se termine comme un haïku mutant.Bref, j'essaie de te dire que j'aime...